Une journée en immersion dans les locaux du BTS ATI

Jeudi 9 mars 2017, une vingtaine d’élèves de terminale bac pro, STI2D et S-SI issus des lycées de SENS, AUXERRE et CHATILLON sont venus visiter les locaux du BTS.

 

Ce stage en « immersion » a permis aux élèves de se confronter à une problématique réelle d’entreprise et donc de découvrir le métier de chargé d’affaires.

 

Pour ce faire, encadrés par les 5 professeurs de technique du BTS ATI, les élèves ont travaillé sur une problématique industrielle liée à une augmentation des ventes de produits cosmétiques.

 

Après le petit pot d’accueil et l’ouverture de la journée par M. GOGET (proviseur) et M. BARBERIO (coordonnateur), les élèves se sont répartis en 2 groupes et ont commencé à réfléchir au problème auquel ils étaient confrontés :

« L’évolution croissante des ventes de flacons de cosmétique va contraindre l’entreprise à réorganiser sa production et à prévoir – un lourd investissement dans l’achat d’une nouvelle chaîne de production – et le recrutement de personnel ».

 

Ce problème les a amenés à réfléchir :

  • au financement de la nouvelle ligne de production ;
  • à son implantation dans les locaux ;
  • au planning d’installation ;
  • au retour sur investissement.

Ces différents points représentent une des facettes du travail de chargé d’affaires (métier auquel forme le BTS ATI).

 

Le travail s’est terminé par une présentation (à l’image d’une réunion), faite par les élèves volontaires à 2 industriels invités pour l’occasion.

 

Ensuite, nos deux industriels (C. WATTIEZ et Q. BARDOU), des anciens du BTS ATI ayant maintenant des responsabilités dans leurs entreprises respectives, ont présenté leur cursus scolaire et professionnel, mettant en avant les atouts de ce BTS.

 

Après un petit débriefing, tout le monde est reparti, semble-t-il, content de sa journée.

 

L’équipe pédagogique du BTS remercie chaleureusement les élèves, qui ont bien voulu se prêter au jeu, M. CHAUMETON (enseignant du lycée de SENS), M. GOGET, les industriels et toutes les personnes qui, de près ou de loin, ont permis à cette journée d’exister.