Les étudiants de BTS en vendanges

Ce16-09-23_vendanges_bts_1tte année, le projet d’intégration des élèves de BTS se déroule en 2 temps :

* Participation aux vendanges ;

* A l’aide des salaires obtenus en vendanges, voyage à décider ultérieurement.

 

Madame PONTIER (enseignante de physique appliquée) et M. BARBERIO (enseignant de génie électrique) ont réglé l’organisation avec le viticulteur qui nous accueillait, M. NICOLLE (viticulteur à FLEYS).

 

16-09-23_vendanges_bts_4C’est ainsi que jeudi 23 et vendredi 24 septembre 2016, les salles de cours se sont transformées en parcelles de vignes.

Les étudiants de première et de seconde année de BTS, accompagnés de leurs enseignants, ont pu partager un bon et rude moment dans les vignes.

Le raisin récolté sera utilisé pour vinifier du crémant.

 

16-09-23_vendanges_bts_2

 

La première journée a été bien occupée. En effet, le rendez-vous était donné sur le parking du lycée à 7h40.

Un employé du domaine NICOLLE nous a guidés sur les lieux (une vigne qui se situait non loin de la route de TROYES).

Arrivés sur le site, M. NICOLLE a organisé le groupe et nous a présenté le travail à réaliser. Ensuite, tout le monde sans exception a coupé du raisin.

A la mi-matinée, nous avons partagé un casse-croute offert par le viticulteur, puis nous sommes de nouveau retournés dans les treilles.16-09-23_vendanges_bts_5

A midi, le repas a été pris sur place.

L’après-midi a été à l’image de la matinée et c’est à 17h15 que les étudiants sont rentrés (à l’internat pour certains) bien fatigués, mais contents de cette journée.

 

Le lendemain, sur le parking du lycée, les étudiants avaient des petites mines (fatigués de la veille), mais étaient décidés.

16-09-23_vendanges_bts_6Nous sommes allés à MOLOSMES pour vendanger une autre vigne.

Malheureusement, l’année ayant été très particulière (intempéries, maladies, .16-09-23_vendanges_bts_3..), le raisin dans les vignes n’était pas suffisant pour nous tenir occupés les 2 jours complets.

Nous nous sommes donc séparés dans la matinée de vendredi peu après le « traditionnel » casse-croute de la mi-matinée.

Nous avons eu beaucoup de chance avec la météo qui était très clémente.

 

Tout le monde avait l’air content d’avoir participé et remercie M. NICOLLE pour son accueil.

Une prochaine rencontre avec le viticulteur aura lieu pour la remise des chèques (il était même question d’une visite du caveau pour voir le matériel utilisé pour la pressée).

 

Le rendez-vous est d’ores et déjà pris pour l’année prochaine car M. NICOLLE était content et envisage une collaboration pérenne.