RENCONTRE AVEC YANN ARTHUS-BERTRAND AUTOUR DU FILM « HUMAN »

      Les élèves du Lycée Chevalier d’Eon ont participé, ce vendredi 8 avril,  à l’opération « histoires d’hommes« .

       Dans un premier temps, les élèves de 2nde ASSP, 1ère GA, 1ère ASSP, 1ère ES-1 et 1ère ES-2 ont assisté le matin à une séance de visionnage, au Cinéma de Tonnerre, du documentaire « Human » de Yann Arthus-Bertrand.

Afficher l'image d'origine

        De leur côté, les élèves de 1ère S2, de 1ère L et de TL ont pu voir le film « music for human » et rencontrer Armand Amar (compositeur de la musique du film Human) et Elise Darblay (réalisateur du film « music for human »).

          L’après-midi, de 14 h à 15 heures, les élèves de 2nde ASSP, de 1ère ES-1 et 1ère ES-2 ont été conviés à une rencontre avec Yann Arthus-Bertrand.

Afficher l'image d'origine

       Ils ont pu lui poser de nombreuses questions auxquelles il a répondu franchement. Parmi ces questions :

  • Pourquoi les humains ?
  • Comment en vient-on des lions aux humains ?
  • Combien de temps a duré le tournage du film ?
  • Comment avez-vous trouvé les personnages du documentaire ?
  • Comment avez-vous fait pour comprendre les réponses des personnages ?
  • Pourquoi cette personne sur l’affiche ?
  • Est-ce que vous envoyez un message aux politiciens ?
  • D’où vous est venue l’envie de faire ce que vous faites aujourd’hui ?
  • Quelle est la place de votre famille par rapport à votre métier ?
  • Vous préférez travailler avec la faune, la flore ou les humains ?
  • Comment sera tourné votre prochain film « Woman » ?
  • Quel est le paysage que vous avez trouvé le plus beau, le plus époustouflant dans le monde ?
  • Est-ce que vous êtes fier de vous-même ?
  • Pourquoi avez-vous gardé l’anonymat des personnes dans le film ?
  • Combien avez-vous visité de pays dans ce film ?
  • Pourquoi avez-vous interrogé si peu d’enfants ?
  • Avez-vous un message pour notre génération et les générations futures ?
  • Si vous devriez décrire votre parcours en un mot…
  • Quel est votre meilleur souvenir en trois ans de réalisation de ce film ?
  • Pourquoi avez-vous conservé des images de la nature dans votre documentaire ?

          Yann Arthus-Bertrand a essayé de faire partager aux élèves sa vision du monde. Pour lui, « aujourd’hui le plus important c’est d’arriver à vivre ensemble, à se respecter, à savoir partager ». Il nous confie que son objectif n’est pas tant de faire passer un message que d’interpeler les gens « sur le sens de la vie » et de les faire réfléchir sur  « qu’est-ce que c’est que d’être un être humain ». Il a aussi profité de l’occasion pour interroger nos lycéens. Il a ainsi demandé à l’une de nos élèves « pour vous qu’est-ce que le bonheur ? », elle lui a répondu « c’est la vie! ».

          Cette journée bien remplie a suscité la curiosité et l’enthousiasme de nos élèves qui se sont prêtés  spontanément à cet échange.

 


Posted in non classés.

Voyage à Burnam-on-sea

Quelques nouvelles de notre voyage à Burnham-on-sea

Lundi et mardi

Après une nuit très courte dans le bus, nous avons pris le bateau à Ouistream pour notre traversée.

Dès notre arrivée, nous avons visité le HMS Victory, navire de la Royal Navy sur lequel l’amiral Nelson a été tué lors de la bataille de Trafalgar contre les Français. DSC02999b Nous avons alors repris la route pour rejoindre Burnham où nos familles d’accueil nous attendaient.

Nous avons alors enfin pu bénéficier d’une bonne nuit de repos.

Il semble bien que tout le monde soit content de l’accueil qui lui a été réservé. Il faut dire que les familles d’accueil savent jouer sur les cordes sensibles de nos élèves : frites, pizza, lasagnes (voire restaurant indien pour d’autres) ont largement été au menu.

Nous reprenons la route à travers la campagne anglaise où nous croisons de nombreuses mouettes (prises pour des pigeons par certains élèves), de nombreux moutons, des lamas (pris pour des chameaux par d’autres élèves) mais aussi des lapins ou des faisans, ce qui permet à monsieur Rorgue de distiller quelques conseils culinaires.

DSC03035bNous visitons alors la ville de Bath avec ses bains de l’époque romaine et où la plupart des élèves ont goûté l’eau chaude au goût de fer de la source alimentant ces bains. La dégustation étant tout de même suivie  d’un cream tea bien consistant à l’heure du thé.

WP_20160405_002b

Mercredi

En route pour Cardiff avec visite guidée du parlement le matin. Cette construction très récente se veut écologique et sa forme est inspirée par un arbre.wales1Ensuite nous avons fait notre possible pour passer à travers les goutteswales4pour rejoindre le millenium stadium, le stade essentiellement consacré au rugby.

Nous avons pu en faire une visite complète : salle de presse, vestiaires, terrain, loges privées et tribune officielle.

wales3

wales2

Après cette bonne journée bien remplie, retour dans nos familles avec un trajet où nous n’avons absolument pas besoin d’autoradio, l’ambiance (peut-être parfois pas toujours juste) est largement assurée au fond du car !

wales5

Jeudi

Visite de Bristol avec la visite du musée des sciences @Bristol et du planétarium

wales7

wales9

wales8

wales11

Il s’agit bien de Sciences même si certaines images peuvent parfois être peu évidentes à interpréter.

L’après-midi s’est poursuivi avec une visite guidée de la ville. wales6

Cette visite était axée sur la découverte historique de la ville, sur le développement architectural actuel et également sur le développement artistique avec des artistes originaires de Bristol comme Banksy et le créateur de Wallace et Gromit

wales10

wales12

Vendredi

Début de notre voyage retour en commençant bien entendu par les adieux. Quelques larmes ont été versées pour certains après cette semaine passée dans les familles d’accueil.

Nous prenons ensuite la route en direction de l’abbaye de Glastonbury, lieu où le roi Arthur, après avoir été tué par Mordred, serait enterré auprès de Guenièvre (rôle tenu par nos élèves lors d’une mémorable reconstitution).

wales13

wales14

Après notre petit pique-nique traditionnel, nous repartons pour le site de Stonehenge, vieux de plus de 4500 ans.

wales15

Ce haut lieu culturel du patrimoine mondial n’est pas parvenu à remporter une adhésion totale de la part de tous les élèves qui ont parfois préféré la présence ovine typiquement locale.

wales16

Nous avons ensuite rejoint Portsmouth pour notre dernier diner dans un Fish and Chips qui a semblé avoir un certain succès après une semaine de repas locaux.

wales17

Les formalités d’embarquement étant maintenant remplies, nous allons reprendre notre ferry pour la traversée retour puis notre trajet jusqu’à Tonnerre.


Posted in non classés.

CAMPAGNE DE BOURSES DE LYCEE POUR LA RENTREE 2016 2017 OUVERTE

NOTE A L ATTENTION DES PARENTS

 

LE DOSSIER EST A RETIRER AU SECRETARIAT D ‘INTENDANCE

Infographie parents simplification demande bourse lycée


Posted in non classés.

SIMULATION DE PARLEMENT EUROPEEN à Dijon

Scan1 - copie

Huit élèves (1ère ES-1, 1èreS1, 1ère S2 et TES-1) du Lycée Chevalier d’Eon en Section Européenne ont participé le mardi 15 mars 2016 à une simulation de Parlement Européen à l’Hôtel de Région à Dijon. L’événement a été organisé par la Région Bourgogne Franche-Comté, en partenariat avec le Campus de Dijon de Sciences Po Paris, le Rectorat de Dijon, l’antenne dijonnaise d’Europe direct, et avec le soutien de la Commission européenne. Cette simulation organisée dans le cadre du projet « Cultivons l’Europe » a réuni 126 élèves provenant de 14 lycées de Bourgogne.

Scan1 - copie 1Après un accueil chaleureux par leurs hôtes, tous les lycéens participants ont été invités à endosser leurs rôles de parlementaires européens. Pour ce faire, ils avaient reçu  quelques jours auparavant une fiche d’instructions. Chacun d’eux avait été réparti au sein des huit grands groupes politiques qui composent aujourd’hui le Parlement Européen. Vers 10 heures, ils ont été invités à rejoindre la salle des séances.

Afficher l'image d'origine

La session du Parlement a été inaugurée par un discours prononcé par Patrick Ayache (Vice Président de la Région Bourgogne Franche-Comté, en charge des fonds européens et du contrat de plan, du tourisme, des relations internationales). Ensuite Lukas Macek (Directeur du campus européen Europe centrale et orientale de Sciences Po Paris à Dijon) a pris la parole pour rappeler aux lycéens les règles de ce jeu. Il s’agissait de simuler une séance du Parlement Européen pour mieux comprendre son fonctionnement et la façon dont les institutions européennes parviennent ou non à élaborer des décisions communes. Il a terminé son discours en invitant les lycéens à profiter de cette expérience pour s’instruire tout en s’amusant.

Leur première mission a été d’élire le Président du Parlement Européen. Onze candidats se sont  présentés, dont un élève du Lycée Chevalier d’Eon. Chacun avait cinq minutes pour prononcer son allocution devant un auditoire qui a joué pleinement son rôle en applaudissant ou en invectivant les candidats qu’ils soutenaient ou ne soutenaient pas. 

La deuxième mission des lycéens était d’élaborer un projet de résolution du Parlement Européen sur le thème du changement climatique. Chaque élève parlementaire devait travailler au sein de son groupe  politique, mais aussi tenter de convaincre les autres groupes de se rallier à leur position. Chaque groupe parlementaire pouvait proposer des amendements, sachant qu’aucun groupe ne disposait à lui seul d’une majorité. Cela a donné lieu à des tractations entre groupes afin de recueillir un maximum de suffrages. Des compromis ont dû être conclus pour faire avancer le projet de résolution. D’autres groupes avaient pour objectif au contraire d’empêcher le vote du texte ou de le modifier substantiellement. Enfin, vers 15 heures, chaque amendement a été discuté et voté en session. Puis, un texte final ayant vu le jour, celui-ci a été proposé au vote.

Cette journée bien remplie a beaucoup plu aux lycéens du Lycée Chevalier d’Eon. Ils sont repartis enthousiasmés.

On en parle :

  • http://www.bienpublic.com/edition-dijon-ville/2016/03/15/des-lyceens-bourguignons-se-mettent-dans-la-peau-de-deputes-europeens
  • http://www.lejsl.com/saone-et-loire/2016/03/16/des-lyceens-a-l-ecole-de-la-democratie-europeenne
  • http://www.europe-franchecomte.fr/#!blank/tphsq

 


Posted in non classés.

BTS ATI : Journée d’immersion – Dans la peau d’un chargé d’affaires

16-03-11_immersion_01Vendredi 11 mars 2016, le lycée Chevalier d’Eon a accueilli, dans les locaux du BTS ATI, 12 élèves de terminale des établissements voisins (AUXERRE, JOIGNY, et SENS) et un enseignant du lycée de SENS. Il s’agissait de la seconde édition de la journée d’immersion (sorte de mini-stage) où les élèves se sont plongés dans un des métiers auxquels prépare ce BTS : CHARGE d’AFFAIRES.

La matinée a débuté par un accueil autour d’un café et de croissants, puis Monsieur GOGET (proviseur du lycée) a pris la parole pour souhaiter la bienvenue à tout le monde. 16-03-11_immersion_02

Après une brève présentation du planning de la journée, réalisée par M. BARBERIO, le petit groupe s’est divisé en 2 puis la découverte du métier proprement dite a débuté.
16-03-11_immersion_03Accompagnés des enseignants du lycée, les élèves ont pu découvrir le quotidien qu’est celui d’un chargé d’affaires en résolvant une étude de cas. Le sujet traité concernait l’investissement futur dans une nouvelle ligne de production.

Pour 16-03-11_immersion_04cela, ils ont été amenés à mettre en avant le besoin, réfléchir aux différentes solutions possibles, puis proposer une implantation de la nouvelle ligne de production en n’oubliant pas les travaux engendrés par ce changement. Naturellement, les élèves ont pu voir l’importance de l’aspect financier dans un tel projet. Ainsi, ils ont pu voir la polyvalence du métier auquel le BTS ATI mène.

 

 

 

 

 

La coupure de midi nous a permis de faire une brève visite des locaux et de profiter de la cantine (au passage, tout le monde avait l’air très satisfait du repas que nous ont proposé le chef et ses agents).
En début d’après-midi, des industriels nous ont rejoints et présentés leur métier :
– Nicolas BERTRAND, responsable du pôle chargé d’affaires chez ERDF à AUXERRE, nous a présenté le métier de ses employés en nous rappelant les différents atouts de la formation du BTS ATI et l’intérêt de travailler dans cette branche (évolution rapide dans l’entreprise jusqu’à des postes très importants, métier non monotone et riche par les différents thèmes abordés, grille de salaires relativement intéressante). Il nous a rappelé que ERDF embauchait et a expliqué les moyens d’intégrer l’entreprise ;
– Quentin BARDOU, employé au service SAV de la société Nicolas SA à CHAMPS SUR YONNE, ancien élève de notre formation, nous a rappelé l’importance de la communication dans son métier. Il a pu, également, nous parler de son expérience au lycée.

16-03-11_immersion_05
La journée s’est terminée par la présentation du projet (par des élèves volontaires) à M. GOGET qui, pour le coup, avait endossé le rôle du PDG de l’entreprise pour laquelle nous avions travaillé le matin.
Le débrieffing s’est effectué autour d’un petit pot de l’amitié, puis tout le monde a regagné ses pénates enrichi d’une nouvelle expérience.


Posted in non classés.